Fixie ou Vélo à vitesses: lequel est le mieux en ville?

Le Fixie (ou vélo à pignon fixe) est de plus en plus populaire pour rouler en ville. Devriez-vous vous convertir? La réponse est… qu’il n’y a pas de réponse universelle: nous avons tous nos goûts et nos besoins à nous. Si nous nous concentrons purement sur la fonctionnalité et que nous mettons de côté le style et les performances personnelles, alors il y a quatre points clés à considérer avant de choisir entre fixie et vélo à vitesses pour vos escapades urbaines:

  1. Votre expérience à vélo.
  2. Le type de ville et la météo.
  3. Le genre de trajets que vous faites en ville.
  4. Est-ce que vous possédez déjà un vélo à vitesses, et de quel type?

Commençons par expliquer plus avant ce qu’est un fixie: c’est un vélo singlespeed (avec une seule vitesse) sans roue libre et généralement sans frein. Si le vélo bouge, les pédales bougent avec, ce que vous force à pédaler constamment et à freiner en bloquant les pédales ou en retropédalant.

Expérience

Si vous n’avez jamais fait de vélo avant ou que vous n’utilisez que rarement votre deux roues, alors le fixie ne sera pas le meilleur choix, car vous ne pourrez pas avancer en roue libre (continuer d’avancer même sans pédaler).

Le design tout simple des fixies peut faire croire qu’ils sont adaptés aux cyclistes débutants, car ils ne demandent que de pédaler et de tourner le guidon. Mais un cycliste avec peu d’expérience risque d’avoir du mal dans les virages, dans la circulation ou dans les descentes rapides.

Un fixie sans frein s’arrête grâce au rétropédalage, une technique qui demande de la pratique, de la prudence et une bonne dose d’habileté. Une personne inexpérimentée qui doit brusquement freiner aura du mal à éviter l’accident...

Même les cyclistes expérimentés doivent s’habituer au fixie, bien que leur expérience leur permettra de rapidement s’adapter à ce type de vélo.

Le type de ville et la météo

Le meilleur terrain de jeu du fixie, c’est le terrain plat; une ville accidentée emplie de montées et de descentes peut être difficile. Vous devrez appliquer plus de forces lors des montées et peut-être retirer vos pieds des pédales si vous roulez trop vite dans une descente. Vous pouvez aussi utiliser jambes et corps pour résister à la rotation du pédalier et ralentir le vélo.

La météo est un facteur important, mais pas décisif, pour peu que vous puissiez monter des gardes-boue sur votre vélo (fixie ou à vitesses): ils sont essentiels pour les climats pluvieux.

Les virages et le freinage par temps de pluie ou sur terrain humide peuvent être difficiles avec un fixie. Le vélo est plus instable par temps humide, car nous devons pédaler en permanence et que ce sont nos jambes qui font office de freins.

Dans une ville adaptée à la pratique du vélo, alors le fixie comme le vélo classique sont de bons choix. Mais dans une ville avec beaucoup de circulation et peu de pistes cyclables, le vélo à vitesses est un meilleur choix.

Quel genre de trajets faites-vous en ville? 

Un vélo classique à vitesses sera plus confortable et plus rapide pour les longs trajets. Sur les trajets plus courts, un fixie offre des performances similaires ou même meilleures. Si vous utilisez le vélo pour aller au travail et que vous pouvez le laisser dans les locaux de votre entreprise ou dans un parking sécurisé, alors les deux types de vélo marchent. D’un autre côté, si vous utilisez le vélo pour le loisir et que vous devez le laisser dans la rue, alors un fixie ou un vélo à vitesses discret et pas cher seront un meilleur choix.

Quel type de vélo à vitesses possédez-vous? 

Selon la valeur que vous accordez à votre vélo à vitesses (pécuniaire comme sentimentale), vous ne pouvez probablement (et ne devriez sûrement!) pas le garer n’importe où. Rien n’arrête un voleur motivé, pas même le meilleur antivol du monde.

Et puis, vous devez faire plus attention quand vous garez un vélo carbone qu’un fixie.

Maintenant que tout ça est dit, inspectons les avantages et les défauts d’un fixie et d’un vélo classique à vitesses. 

Fixie - Les avantages

  • Simplicité du vélo. Le fixie est un vélo avec le minimum d’éléments. Vous pouvez y ajouter un frein avant pour plus de sécurité (c’est même une obligation légale dans certains endroits), et c’est à peu près tout.
  • Efficacité. La transmission d’énergie de la pédale vers la roue arrière est plus efficace car la chaîne est toujours droite et ne passe pas au travers d’un dérailleur arrière.
  • Solidité. 
  • Entretien facile. Faute de vitesses, de freins, de câbles, de dérailleurs ou de leviers, un fixie ne demande que très peu d’entretien au-delà du gonflement des pneus et de la lubrification de la chaîne de temps à autre. 
  • Prix. Les fixies coûtent généralement moins chers que les vélos à vitesses.
  • Poids. Avec beaucoup moins de composants, le vélo est forcément plus léger. Il existe malgré tout des vélos haut de gamme encore plus légers qu’un fixie.
  • Excellent sur terrain plat.
  • Vous pouvez le laisser dans la rue avec un antivol.
  • Vous n’utilisez pas ou n’endommagez pas votre vélo normal.
  • Vous faites de l’entraînement musculaire car vous ne pouvez pas changer de vitesse: vous devez pédaler dur pour vous lancer ou pour grimper une côte. 

Fixie - Les défauts

  • Simplicité du vélo. C’est à double tranchant: un avantage pour certains, mais aussi un défaut pour d’autres.
  • Exige de la maîtrise et de l’expérience.
  • Les côtes raides sont difficiles. 
  • Et les descentes raides aussi! Quand vous roulez vite, vous devez retirer vos pieds des pédales.
  • Vitesse maximale limitée par votre force et votre maîtrise.
  • Vous risquez d’abîmer vos genoux. Évitez à tout prix les fixies si vous avez des problèmes aux genoux: ces vélos exigent d’appliquer beaucoup de force sur vos genoux quand vous commencez à rouler, et lors du freinage.

Vélo à vitesses - Les avantages

  • Des vitesses... Les vitesses du vélo vous permettent de vous adapter au terrain et à votre vélocité.
  • … et de la vitesse. Un vélo à vitesses peut généralement rouler plus vite qu’un fixie, notamment en descente, car vous pouvez rapidement changer de vitesse.
  • Polyvalence. Les vélos équipés de vitesses sont plus polyvalents que les fixies. Vous pouvez les utiliser en ville et, selon le type de vélo, dans les montagnes, sur la route, en forêt...

Vélo à vitesses - Les défauts

  • Demande bien plus d’entretien du fait du nombre de pièces.
  • Davantage de risques de casse.
  • Prix. Coûte plus cher qu’un fixie, notamment en milieu et haut de gamme. Il existe des vélos bas de gamme (de route, urbains ou VTT) à des prix similaires ou même moins cher qu’un fixie neuf.
  • Stationnement compliqué, surtout dans le cas d’un vélo carbone moyen/haut de gamme équipé de roues à attache rapide.
  • Ce sont des aimants à voleurs, notamment pour les modèles assez chers.
  • Pédales automatiques. Vous pouvez utiliser des chaussures normales et changer pour des chaussures de vélo quand vous vous mettez en selle, ou bien vous pouvez changer de pédales ou encore acheter un adaptateur pour passer à des pédales plates.

Pour conclure, voici quelques recommandations:

Si pour votre premier vélo vous vous décidez pour un fixie, alors recherchez un modèle avec des freins (ou au moins un frein avant) et une roue arrière équipée d’un moyeu flip flop qui permet de passer du fixie à la roue libre. Cela vous permet de changer à tout moment votre fixie en un vélo singlespeed qui vous permet de rouler en roue libre sans avoir à pédaler en permanence.

Le choix du guidon est également important. Vous pouvez trouver sur un fixie un cintre plat (style VTT), un cintre route et un cintre bullhorn (un cintre droit prolongé par des cornes).

Que vous choisissiez un fixie ou un vélo à vitesses, n’oubliez pas votre casque, votre éclairage (avant et arrière) et des garde-boues pour les jours de pluie.

Enfin, respectez les règles de circulation: un feu rouge veut dire la même chose sur un fixie que sur un vélo à vitesse.

← Volver al blog

También te puede interesar...