L’équipement Vélo De Base Pour Débutants

Quel que soit le vélo de votre choix, du VTT au vélo de route, il existe des équipements de base pour vous lancer dans le cyclisme qui seront utiles dans toutes les situations. Ils ne sont pas forcément considérés comme essentiels (à l’exception du casque), mais ils vous aideront à vous sentir plus à l’aise, pour apprécier davantage le temps passé en selle.

  • Sécurité :

    Un casque vélo peut vous sauver la vie et son port est obligatoire dans de nombreux pays. Il existe une grande variété de casques sur le marché, et vous trouverez la protection adaptée autant pour la route qu’en pleine nature sans avoir à débourser des fortunes. Rappelez-vous que le casque ne devrait pas bouger sur votre tête : choisissez un modèle à la bonne taille, et confortable.

    Des éclairages avant et arrière sont essentiels pour vous permettre de voir et d’être vu. Si vous utilisez beaucoup votre vélo, vous pouvez songer à investir dans des éclairages à batterie USB rechargeable qui vous permettront d’éviter de trop dépenser dans des piles.

    L’antivol est optionnel, mais si vous pensez que vous devez vous prémunir d’un vol, alors n’hésitez pas à en acheter un pour garder l’esprit tranquille, et ne pas avoir à vous inquiéter si vous devez laisser votre vélo quelque part.
  • Les vêtements de cyclisme :

    On parle notamment de cuissards vélo et de maillots de vélo à manches courtes pour l’été, et à manches longues pour l’hiver. Vous pouvez bien sûr grimper en selle en jogging et en T-shirt, mais votre corps (et tout particulièrement vos fesses) appréciera le rembourrage de la peau du cuissard. Les tissus légers utilisés pour les vêtements de cyclisme sont de leur côté plus respirants, ils évacuent mieux la transpiration, et ils s’ajustent parfaitement à votre silhouette.

  • Les accessoires de cyclisme :

    Comme l’indique leur nom, ils ne sont pas nécessaires. Mais ils font partie de ces équipements qui « ne sont pas exactement essentiels, mais… » Nous allons surtout aborder deux types d’accessoires : les lunettes vélo et les gants vélo.

    Les lunettes de vélo. Pouvez-vous porter vos lunettes de soleil habituelles ? Oui et non… NON si leur monture est en métal, et OUI si elle est en plastique. Quoi qu’il en soit, les lunettes de sport sont plus légères, sûres et confortables, et proposent une meilleure protection contre le vent que des lunettes de soleil normales.

    Les gants. Ils ne sont pas essentiels, mais des gants rembourrés vous offrent plus de confort, et davantage de protection en cas de chute. Ils sont notamment conseillés pour le VTT.
  • Kit de Réparation du Vélo :

    En cas de crevaison : Si vous n’avez pas de pneus tubeless (contenant du liquide qui scelle les petites crevaisons), alors il vous faudra des démontes-pneus, une chambre à air à la taille de votre pneu, et une pompe pour le regonfler. Si vous emportez quelques rustines avec vous, vous pourrez rentrer chez vous même avec plus d’une crevaison.

    Des outils multifonctions avec un dérive-chaîne pour pouvoir réparer votre chaîne ; sinon, vous devrez rentrer chez vous en poussant le vélo !

    Où est-ce qu’on range tout ça ? Vous avez plusieurs possibilités :

    L’option traditionnelle, c’est de tout mettre dans les poche arrière de votre maillot vélo. Ce n’est pas très confortable, mais ça a le mérite d’être bon marché. 

    Vous pouvez aussi vous tourner vers une sacoche de vélo. Elles viennent en plusieurs tailles selon ce que vous souhaitez y ranger. Il existe des sacoches de selle, des sacoches à fixer sur guidon, des sacoches de tube supérieur, des sacoches pour le cadre....

    Il existe aussi des bidons porte-outils très pratiques, mais qui prennent la place de votre bidon d’eau.
  • N’oubliez pas de vous hydrater et de manger

    Vous devriez emporter au moins un bidon d’eau mais vous pouvez aussi choisir un sac à dos d’hydratation que vous pouvez utiliser en même temps pour transporter vos outils.

    Les snacks. Même si vous ne partez que pour une heure et que vous ne pensez pas que vous aurez faim, c’est toujours une bonne idée d’emporter une banane avec vous. Les barres et gels énergétiques sont également des options simples et pratiques, tant que vous vous rappelez de toujours jeter les papiers à la poubelle ! 
  • Smartphone

    Les smartphones et leurs nombreuses applis gratuites (Google Maps, Wikiloc, Komoot, BikeMap, etc.) vous permettent de savoir où vous allez, de connaître la distance que vous parcourez, de préparer votre route, etc. Il existe de nombreux supports pour smartphone à fixer sur la potence ou sur le guidon. Certains sacs permettent aussi d’y placer autant votre téléphone que vos snacks et vos outils.

Il faut préciser que nous ne cherchons pas à vous convaincre d’acheter des tas d’équipements avant de vous mettre à vélo. Le plus important est de commencer avec le plus simple : pédaler. La pratique et l’expérience vous enseigneront quel type d’équipement il vous faut.

Nous aimerions pour conclure partager deux dernières recommandations autant pour les débutants que pour les experts : pensez à charger votre téléphone avant de grimper à vélo, et rappelez-vous de toujours avoir une pièce d’identité et un peu d’argent avec vous, pour faire face à toutes les éventualités.
← Volver al blog

También te puede interesar...