gravel tires cover

Comment choisir les pneus de votre vélo gravel

Le gravel bike compte parmi les vélos les plus polyvalents, un véritable couteau-suisse sur roues adapté à tous les types de terrain. La polyvalence est le point fort du gravel, qui vous permet de rouler là où s’aventure un vélo de route tout aussi facilement que d’affronter le terrain de jeu d’un VTT tout suspendu. Mais cette polyvalence est aussi une des grandes limites du gravel. Pour reprendre notre métaphore, essayez de couper une tranche de pain de mie avec un couteau suisse : le résultat sera… douteux. Mais la popularité croissante des vélos de gravel a poussé les fabricants de pneus à étendre leurs gammes de modèles pour améliorer les performances sur diverses surfaces. Pour choisir le pneu qu’il vous faut, commencez par vous poser ces quatre questions :

  1. Quel est le ratio route / hors-route du terrain sur lequel vous comptez rouler ?
  2. Quelle est la difficulté du terrain hors-route ?
  3. Quel genre de cycliste êtes-vous ?
  4. Est-ce que je peux installer n’importe quel pneu sur mon gravel ?

Le type de terrain et le ratio route / hors-route

Utilisons une échelle simple par souci de clarté, de 1 à 10. 1 représente une route 100% bitumée pour vélo de route, et 10 un terrain 100% destiné au VTT tout suspendu. Petit rappel : la bande de roulement d’un pneu est divisée en trois, avec la partie centrale, la partie transition, et la partie cornering (qui signifie virage, car elle touche le sol lors des virages).

TYPE DE TERRAINLE PLUS IMPORTANTTAILLE DES PNEUSBANDE DE ROULEMENTTUBELESS
1Asphalte en bon étatRésistance au roulement700×25Lisse (Slick)Pas nécessaires
2Asphalte et nombreux nids de pouleRésistance au roulement et amortissement700cx25
700cx28
Lisse (Slick)Pas nécessaires
3Routes bitumées en mauvais étatRésistance au roulement et amortissement700cx28
700cx30
Lisse (Slick)Pas nécessaires
4Routes pavéesAmortissement et résistance au roulement700cx30
700cx32
Lisse (Slick)Recommandés
5Chemins de terre compacts avec gravillonRésistance au roulement et amortissementDe 700cx30 à 700cx34Semi-lisse (Semi-slick)Recommandés
6Chemins durs avec petites pierres Résistance au roulement, amortissement et adhérenceDe 700cx32 à 700cx40Bande de roulement centrale semi-lisse, bande de roulement cornering avec crampons courts Obligatoires
7Chemins de gravier meuble avec pierres assez grossesAmortissement, adhérence et résistance au roulementDe 700cx35 à 700cx40Bande de roulement à crampons courts et serrésObligatoires
8Chemins pour véhicules quatre roues motricesAmortissement, adhérence et résistance au roulementPlus de 700cx38Bande de roulement centrale avec crampons taille moyenne, crampons grands sur la bande corneringObligatoires
9Singletrack (chemins étroits)Amortissement et adhérencePlus de 700cx40 ou 650b avec largeur 45-47 Bande de roulement centrale avec crampons taille moyenne, crampons grands sur la bande corneringObligatoires
10Rock Gardens (pierriers en français, l’anglais étant aussi utilisé), racinesAmortissement et adhérencePlus de 700cx44 ou 650b largeur 45-47Crampons moyens à grandsObligatoires

Comme vous pouvez le voir, la largeur des pneus augmente avec la difficulté du terrain. Le pneu est plus lourd et résiste davantage au roulement, mais aller moins vite vaut mieux que de s’exposer aux crevaisons. Et un pneu plus large permet de moins le gonfler pour améliorer l’amortissement, le confort et les sensations. C’est pour ça que pour les niveaux 9 et 10 vous pouvez choisir entre 650b et 700. Une roue à plus petit diamètre permet d’utiliser des pneus plus gros.

Les sculptures de la bande de roulement obéissent plus ou moins à la même règle. Plus le terrain est technique, moins il est ferme et plus profondes doivent être les crampons pour offrir adhérence et traction. Dans certaines circonstances, combiner adhérence et traction peut être un avantage, dans d’autres cas cela peut être un détriment. Prenons quelques exemples :

  • Si vous roulez sur des routes bitumées et des chemins faciles (niveaux 1 à 5-6), utilisez un pneu tubeless lisse ou semi-lisse 700cx32 avec de petits crampons sur la zone cornering (le côté du pneu).
image
  • Si vous vivez dans une région très humide, que vous ne roulez pas beaucoup sur route et que la plupart des chemins que vous fréquentez dépassent le niveau 6, alors choisissez des pneus au moins 700cx40 avec des crampons grands et espacés.
image 1
  • Pour utiliser votre vélo gravel comme un VTT, tournez-vous vers des pneus 650b suffisamment larges pour éviter les accidents.
image 2
  • Si le terrain est entre les niveaux 5 et 8, alors des pneus 700cx40 avec une bande de roulement aux crampons courts et serrés vous fournira juste assez de largeur et de prise.
image 3

Quel genre de cycliste êtes-vous ?

Une fois que vous connaissez le terrain sur lequel vous allez rouler, prenez en compte la vitesse à laquelle vous souhaitez aller, votre expérience et votre technique. Le genre de cycliste que vous êtes et la discipline que vous préférez sont essentiels.

Si vous voulez rouler vite et que vous possédez la technique, choisissez des pneus moins larges et moins sculptés. Si vous souhaitez utiliser votre vélo gravel pour voyager (bikepacking), privilégiez plutôt le confort avec des pneus plus larges. Si la seule surface meuble que vous connaissez est la litière de votre chat, choisissez des pneus plus larges avec des crampons bien adaptés au terrain.

La taille des pneus compte, mais surtout, connaissez vos limites

Si vous avez tout lu, alors vous avez déjà une bonne idée de la largeur des pneus qu’il vous faut. Faites tout de même attention à ce que le cadre de votre gravel soit assez large pour installer vos pneus. Les modèles récents sont généralement assez larges point de vue cadre (base arrière, hauban et tube de selle) et fourche. Mais soyez certain que le pneu rentre avant d’acheter quoi que ce soit. Et plus encore si vous optez pour une taille large comme des pneus 650b.

image 4

Même chose pour la largeur des jantes. Si vous utilisez des pneus très larges sur une jante très étroite, vos pneus prendront la forme d’une ampoule, et vous y perdrez en traction et en stabilité dans les virages. Utiliser des pneus étroits sur des jantes larges vous fera perdre en absorption des chocs risquera d’abîmer vos jantes ou les côtés du pneus. Vous y perdez aussi en prise dans les virages.

image 5

Il reste enfin deux points importants à prendre en compte dans le choix de vos pneus : la résistance aux crevaisons et le TPI (pour Threads Per Inch, ou Nombre de Fils par Pouce en bon français).

En règle générale, un TPI moindre et plus de gomme se traduisent par une diminution des risques de crevaison. De nombreux pneus viennent également avec une couche de protection supplémentaire, et vous pouvez trouver des mousses anti-pincements qui se placent entre la jante et le pneu. Elles rendent vos pneus plus lourds mais sont très utiles sur les terrains difficiles.

Côté TPI, une valeur élevée indique une carcasse qui a plus de fils plus fins par pouce, et moins de gomme. Cela réduit le poids, améliore la souplesse du pneu et le rend plus rapide. Mais cela diminue également la résistance aux crevaisons, et l’usure du pneu est plus rapide. Les modèles à haut TPI sont également plus coûteux, et nous ne les recommandons donc pas pour les terrains au-dessus du 6 sur notre échelle.

Un TPI réduit indique moins de fils, qui seront plus épais, et davantage de gomme. Cela nous donne des pneus moins souples, plus lourds avec davantage de résistance au roulement. Tout n’est pas négatif : ils sont moins chers et plus résistants aux crevaisons. Ils représentent donc un bon choix pour les terrains difficiles (niveau 6 et plus). Vous pouvez aussi les utiliser sur tous les terrains, en vous rappelant qu’une telle polyvalence a ses avantages mais aussi ses défauts. Un pneu polyvalent sur un vélo gravel vous permet de rouler quasi partout, mais ne vous attendez pas à atteindre la vitesse d’un pneu lisse sur l’asphalte ou la traction d’un pneu 2.4″ à basse pression dans la boue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.