mtb tires

Comment choisir les pneus de votre VTT

  • VTT
  • 9 minutes de lecture

Pour choisir vos nouveaux pneus de VTT, la première chose à savoir est la taille et la largeur des pneus que vous utilisez actuellement. Si vous ne les connaissez pas, nous vous donnons les instructions dans notre guide des bases à connaître sur les pneus et chambres à air, car les premières indications sont données directement par les pneus que vous utilisez en ce moment.

Les tailles de pneus de VTT les plus courantes sont :

  • 26″. La taille la plus populaire jusqu’à ce que les pneus de 29″ ne les surpassent aux alentours de 2010. Vous pouvez toujours trouver des modèles 26″ dans les hypermarchés.
  • 27.5″. Une taille intermédiaire qui s’est développée avec l’avènement des pneus 29″. Principalement utilisée de nos jours pour les vélos de petite taille.
  • 29″. Le standard actuel le plus commun.

Les largeurs s’étendent de 1.9″ sur les vélos cross-country à 5″ pour les fatbikes.

Si vous connaissez la taille et la largeur de vos pneus, vous avez déjà fait la moitié du chemin. C’est maintenant l’heure de découvrir quel type de pneus vous utilisez.

Les types de pneus de VTT

image 9

Pneus à tringles (pneus standards, à chambre à air, aussi appelés Clinchers). Les pneus les plus courants sur les vélos d’entrée et moyen de gamme.

Le système repose sur une chambre à air entre le pneu et la jante. Quand vous la gonflez à l’aide de la valve, la pression pousse le pneu en position sur la jante et bloque la tringle rigide sur la gorge de la jante. 

Vous pouvez trouver deux types de pneus à chambre à air : les pneus à tringle rigide, et les pneus à tringle souple. La principale différence tient dans le matériau utilisé. La tringle rigide est en acier, la souple en kevlar. C’est facile de distinguer les deux : vous pouvez plier un pneu à tringle souple, mais pas un pneu à tringle rigide.

image 10

Voici leurs avantages et leurs inconvénients :

Tringle rigide

  • Avantages
    • Coûtent moins cher.
  • Désavantages
    • Plus lourds.
    • Plus compliqués à monter que des pneus à tringle souple.

Tringle souple

  • Avantages
    • Plus légers.
    • Faciles à monter.
  • Désavantages
    • Coûtent plus cher.

Pneus tubeless. Standards sur les VTT haut de gamme et dans le haut du panier du milieu de gamme. Tous les VTT milieu de gamme n’ont pas des pneus tubeless, mais leurs jantes peuvent être compatibles ; on parle dans ce cas de jante tubeless ready.

Le système est très similaire au pneu et à la jante traditionnels, mais sans chambre à air. Pour conserver l’air il vous faut un pneu, une jante et une valve tubeless, et un liquide dit préventif pour sceller les crevaisons.

Si vous souhaitez changer de type de pneu, voici une comparaison des deux : 

Pneus à tringle contre Pneus tubeless

  • Prix. Les pneus à tringle, notamment rigides, coûtent moins cher que les pneus tubeless.
  • Prix total. Les pneus à tringle sont plus économiques qu’un système tubeless. Mais la situation peut s’inverser sur certains terrains et pour certaines pratiques.
  • Poids. Dépend du pneu, mais sur des modèles similaires, le système tubeless est un peu plus léger.
  • Entretien. Les pneus à tringle demandent moins d’entretien que les pneus tubeless.
  • Montage. Un pneu à tringle est plus simple à monter qu’un pneu tubeless.
  • Réparation des crevaisons. Les pneus tubeless sont meilleurs pour les petites crevaisons car leur liquide préventif les referme. En cas de crevaison plus importante (trous, fissures), c’est plus facile de changer une chambre à air.
  • Traction, contrôle et/ou confort. Les pneus tubeless sont meilleurs ici, car ils vous permettent de rouler avec une pression très faible sans risquer une crevaison par pincement, comme le montre l’image ci-dessous :
image 11

Les pneus à tringle sont la meilleure option pour les terrains simples ou pour une utilisation de loisir.

Les pneus tubeless sont un meilleur choix pour une utilisation régulière et/ou sur tous types de terrains.

Vous devriez d’abord savoir que si vous pouvez utiliser une chambre à air sur une jante tubeless, un pneu tubeless lui ne peut pas être utilisé sur une jante conventionnelle. Il y a des subtilités à développer ici, mais nous les laisserons pour un article futur.

Nous allons maintenant entrer dans les détails des largeurs de pneu les plus communes en VTT : c’est un facteur important pour choisir le bon pneu adapté à la bonne pratique.

Les largeurs de pneu les plus communes en VTT

En parlant des pneus 29″, la première chose à savoir est qu’un pneu plus large est aussi plus lourd et plus lent, mais qu’il vous donne une meilleure traction, une meilleure adhérence dans les virages et qu’il offre un meilleur freinage. Les pneus moins larges ont moins de traction et d’adhérence, mais sont plus légers, plus rapides et plus agiles.

image 12

Il existe pour chaque discipline une gamme de largeurs pour s’adapter aux différents terrains et aux circonstances. Plus grande est la difficulté, et plus large doit être le pneu.

  • Cross Country ou XC : de 1.9″ à 2.3″
  • Trail / All-Mountain : de 2.3″ à 2.5″
  • Enduro / Downhill (descente) : de 2.5″ à 2.6″ 
  • Fatbikes : de 3.7″ à 5″, même si la gamme standard s’étend de 4″ à 5″.

Il existe aussi des pneus 29+ ou 29 Plus. Ils sont encore plus larges, entre 2.6″ and 3.0″, et sont principalement utilisés pour le Trail, le All-Mountain et l’Enduro.

Si vous souhaitez vous tourner vers des pneus plus larges, rappelez-vous de deux choses :

  1. Assurez-vous que votre VTT ait la place pour accueillir des pneus plus larges et que vous ne vous fassiez pas ralentir par l’accumulation de boue.
  2. La largeur interne de votre jante doit correspondre à la largeur du pneu de votre choix. Utilisez le tableau ci-dessous pour le déterminer :
image 13

Bande de roulement + Gomme + TPI

Les combinaisons d’une liste infinie de designs pour les bandes de roulement avec de multiples gommes et différents TPI pour la carcasse offrent une variété telle que vous trouverez forcément le bon pneu pour la bonne pratique.

Bande de roulement

Le design et la disposition des crampons du pneu déterminent le sens dans lequel vous devez le monter. Une flèche vous indique généralement le sens de roulement. Certains pneus de VTT ont deux flèches : “Front” (ou Avant) désignant la direction pour la roue avant, et “Rear” (ou arrière) pour la roue arrière.

image 14

La bande de roulement est divisée en trois zones : center (le centre), transition (la zone intermédiaire), cornering (le côté, nommé après le mot anglais pour virage car elle entre en contact du sol dans les virages).

image 15

Le pneu sera adapté pour un terrain particulier et/ou pour une pratique spécifique en fonction de la taille de ses crampons, de leur forme, de leur orientation, de leur espacement et de leur disposition dans les trois parties de la bande de roulement. Voici quelques concepts généraux :

  • Terrain sec et compact : de petits crampons courts peu espacés vous aideront à rouler vite.
  • Terrain humide et diffus  : des crampons un peu plus larges, un peu plus espacés, et plus nombreux dans la zone de transition et de cornering.
  • Terrain humide et/ou boueux : Des crampons grands et épais. Plus espacés dans la zone centrale que sur les rebords pour se débarrasser de la boue et offrir plus de traction et une meilleure adhérence.
  • Terrain mixte : Pour assurer une adhérence sur tous les terrains, ils combinent crampons moyen et courts espacés au centre, et des crampons plus grands sur les côtés. 

De nombreux cyclistes utilisent des pneus différents en termes de largeur et de taille des crampons à l’avant et à l’arrière. Par exemple : un pneu avant plus large avec des crampons profonds au niveau du cornering pour une meilleure adhérence, combiné avec un pneu arrière moins large aux crampons moins épais pour plus de vitesse.

Gomme

En gros, les gommes dures coûtent moins cher, durent plus longtemps et vont plus vite, et sont donc utilisées comme base pour la chape toute entière et pour le centre de la bande de roulement. Les gommes tendres offrent une meilleure traction mais durent moins longtemps, et sont donc principalement utilisées sur la zone cornering, sur les côtés du pneu. Il existe une large variété de gommes, depuis les plus dures jusqu’au plus tendres, et tout ce qui existe entre les deux. Les fabricants les combinent pour offrir des pneus spécifiques à chaque discipline, à chaque terrain, à toutes les conditions et à tous les styles.

TPI (Threads per Inch, ou Nombre de Fils par Pouce)

image 16

Le nombre de fils par pouce carrée dans la carcasse. Les pneus avec un TPI plus élevé (supérieur à 100-120) sont plus souples et rapides, mais offrent moins de protection contre les crevaisons. Ils sont surtout utilisés en Cross Country.

Les carcasses à bas TPI (inférieur à 60) utilisent des fils plus épais et plus de gomme. Le résultat donne un pneu plus résistant et plus raide, mais aussi plus lent. Ils sont surtout utilisés en Enduro et en descente.

Nous espérons que ce guide vous aidera à choisir le bon pneu pour votre type de VTT, pour l’utilisation que vous en faites et pour les terrains que vous pratiquez. Passer au bon pneu a le potentiel de complètement redéfinir la qualité de votre expérience, de réduire les crevaisons et/ou d’améliorer le contrôle, le confort, le pilotage et, plus important encore, votre sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Articles vedettes